Pour la liberté d’expression…

charlie

Parce qu’hier, mon cœur s’est brisé en mille morceaux.
Parce qu’hier, en allumant la tv, j’ai été frappée par l’incompréhension, puis le choc et la sidération. Ces dessinateurs, caricaturistes, journalistes assassinés, hier, en France, en plein Paris, au nom de l’obscurantisme, du fanatisme, de la bêtise, de l’ignorance, c’est un peu de nous, de notre essence qui ont disparu en même temps qu’eux.

Parce qu’il faut relever la tête et se mobiliser pour défendre notre droit fondamental à nous exprimer.
Oui à la liberté d’expression, à la liberté de la presse, à dire ce que nous pensons tout haut, dans le respect de l’autre.
Garder l’esprit ouvert, combattre la haine, le racisme et les amalgames.

Charlie Hebdo n’est pas mort car nous sommes tous Charlie.
Je suis Charlie.

Meilleurs vœux !

bonneannee2015

Et voilà, l’année 2014 est officiellement terminée (ici elle s’est finalement clôturée en beauté et à grand coup de fromage à raclette), j’en profite donc pour vous souhaiter une très belle année 2015. Qu’elle soit douce et remplie de belles découvertes, de coups de cœur littéraires, de lectures foisonnantes, de milliers de pages feuilletées qui déclencheront en vous des tornades de sentiments et ressentir mille et une émotions toutes plus intenses les unes que les autres !

C’est aussi l’occasion idéale pour moi de faire un petit retour sur cette année passée.

Mon livre préféré de 2014 : Les apparences de Gillian Flynn. L’un des derniers livres que j’ai lu mais incontestablement celui qui m’a le plus fait vibrer et donné envie de vivre dans une grotte pour dévorer des livres sans fin. Le suspens est vraiment prenant et on ne démord pas du livre avant d’en savoir la fin.

Celui que j’ai le moins apprécié : Bébé Boum de Josée Bournival. Déception parce que j’attendais surtout de lire ce que j’avais ressenti durant ma dernière grossesse et que j’ai eu du mal à m’identifier aux personnages (Ego quand tu nous tiens !)

Celui que j’ai lu mais que je n’ai pas réussi à chroniquer : L’invention de nos vies de Karine Tuil

Le livre qui m’est définitivement tombé des mains : L’armoire des robes oubliées de Riikka Pulkkinen, lâché en cours de route, repris, puis reposé pour ne finalement jamais réussir complètement à y accrocher. Et aussi, L’histoire de France illustrée pour les nuls, je n’ai toujours pas passé le cap de l’homme de cro-magnon, peut être aurai-je plus de motivation pour cette année !

Celui que j’ai eu envie de lire à chaque fois que je l’ai vu mais que je n’ai pourtant pas ouvert : Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez. Une éternité qu’il gît dans ma bibliothèque, chef d’oeuvre annoncé, mais je n’arrive pas encore à m’y mettre.

Celui qui m’a le plus agréablement surprise : L’anti guide de la mode de Charlotte Moreau

Celui que j’aurai aimé lire en entier mais dont je n’ai lu qu’un dixième de pages : L’enquête Campbell. Arggh, je n’avance pas dans celui là mais j’ai bon espoir de le terminer avant 2017 tout de même !

Et vous, quels sont les livres que vous avez aimé (ou non) en 2014 ?